Qi Gong : Domptez le temps !

Qi Gong au rythme du Tao


La pratique du Qi Gong nous invite à nous interroger sur nos rythmes et ouvrir de nouveaux espaces dans notre vie, dans notre quotidien. C'est dans ce sens que le Qi Gong nous réapprend à respirer, en nous dévoilant comment faire respirer l'espace et le temps...


« C’est super le Qi Gong ! Encore faut-il trouver le temps pour le pratiquer ! »


Dans la pratique du Qi Gong les maîtres mots sont régularité et continuité. Dans cet article nous allons voir comment trouver le bon rythme dans votre pratique du Qi Gong et mettre en place des séances efficaces quand on dispose de peu de temps. Un article à lire comme un fil conducteur pour épanouir votre pratique et votre bien-être.



N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre

Le schéma classique dans la pratique personnelle, c’est qu’on se lance avec enthousiasme en se disant que nous allons pratiquer le Qi Gong sérieusement (et par sérieusement on entend souvent de longues et intenses séances) pour se rendre compte au bout de une ou deux semaines qu’il nous est impossible de concilier ces objectifs avec notre emploi du temps déjà bien rempli. Que l’on se soit fixé une heure ou trente minutes de pratique régulière, la réalité de nos obligations professionnelles, familiales ou personnelles nous rattrape. Puis, en remettant à plus tard séance après séance, on fini par ne plus pratiquer que ponctuellement, de façon erratique, ou pire, on arrête complètement faute de ne pouvoir faire les séances que l’on s’était fixé.

C’est pour cela que je conseille de commencer petit, tout petit même. Il vaut mieux faire très peu, mais régulièrement, que beaucoup, mais ponctuellement. Ainsi, commencez par mettre en place des séances de Qi Gong composées…d’un seul exercice ! Et n’en faite pas plus (et croyez-moi la tentation sera grande d’en rajouter). Tenez-vous-y pendant deux semaines, tous les jours faites vos 5 minutes de pratique, laissez cette habitude s’installer naturellement et sans forcer dans votre quotidien. Laissez la pratique se faire petit à petit sa propre place dans votre vie. Je précise que je dis 5 minutes mais cela pourrait très bien être 3, 4 ou 6 minutes en fonction de l’exercice que vous aurez choisi bien sûr.

Pour cette pratique de Qi Gong quotidienne vous avez le choix, vous pouvez choisir de pratiquer le même exercice tous les jours ou alterner entre deux ou trois exercices tout au long de la semaine. À ce niveau pour l'instant une seule règle prime : soyez à votre écoute, choisissez les mouvements qui vous parlent, choisissez les exercices qui vous sont les plus faciles et faîtes-vous du bien.


Il vaut mieux faire très peu, mais régulièrement, que beaucoup, mais ponctuellement. Ainsi, commencez par mettre en place des séances de Qi Gong composées…d’un seul exercice !

Répéter régulièrement les même exercices de Qi Gong va avoir d’autres avantages : cela vous permettra d’en percevoir toutes les subtilités et les différentes saveurs. Le mouvement sera de plus en plus familier, spontané et facile, vous pourrez ainsi progressivement cheminer de la technique et de l’aspect formel vers des ressentis plus subtiles et la facette « énergétique », interne, informelle, en affinant vos perceptions et votre écoute profonde.


Tous cela, bien sûr, demande du temps, ne soyez pas pressé et si vous ne ressentez rien pendant la pratique peu importe, le but n’est pas d’avoir des « ressentis », des « sensations » dans l’instant, mais de pratiquer avec régularité pour en constater les bienfaits dans le temps et ainsi progressivement voir concrètement les résultats sur votre santé, vos émotions, votre condition physique, votre bien-être général et plus largement sur votre vie, tout simplement.

J’insiste, le Qi Gong n’est pas une recherche de sensations, nous ne sommes ni dans la performance ni dans le sensationnel. Accueillez ce qui vient et même si c’est rien c’est encore mieux ! Regardez la place majeur qui est accordée au vide dans les philosophies asiatiques ! Et je ne peu m’empêcher ici de citer un des célèbres fondateur de la pensée et de la philosophie taoïste, Zhuang Zi, qui dans sont célèbre recueil du même nom nous dit à peu près ceci :


« Pour connaître le Tao, on ne doit ni penser ni réfléchir; pour s’installer dans le Tao, on ne doit adopter aucune position ni s’appliquer à rien; pour être habiter par le Tao, on ne doit partir de rien, ni suivre aucun chemin ».

Le vide, l’absence, offre justement l’espace pour accueillir. Accueillir quelque chose de plus grand. Et à nouveau, nul besoin d’y mettre d’étiquettes ou de mots.


« Le Tao que l’on peut nommer n’est pas le Tao »

Cette phrase issue du classique majeur du taoïsme, le Dao de Jing, le Livre de la Voie et de la Vertu qui recueille l’enseignement du sage fondateur du taoïsme Lao Tseu, nous donne une indication sur la posture à adopter face à notre pratique. N'enfermez pas votre Qi Gong dans une boîte, un cadre rigide, des conditions de lieu ou de temps. Bien au contraire inscrivez-le dans la souplesse et la légèret. Pratiquer le Qi Gong ce n'est pas pratiquer tant de fois tant de temps, mais laisser simplement cet art petit à petit imprégner votre quotidien. Ainsi, même assis au bureau, fermez les yeux ne serais-ce que le temps d'un inspire et d'un expire en vous mettant simplement à l'écoute de ce qui est là dans l'instant. Sentir vos pieds en contact avec les sol et les points Yong Quan, le poids du corps qui repose sur l'assise de la chaise, s'enracine dans le sacrum et vous ancre dans la terre, une présence au sommet de la tête éveillant votre verticalité et le point Bai Hui. Il ne faut pas plus que cela pour être dans votre Qi Gong, pour Être simplement...



Tissez votre Qi Gong, un fil après l'autre

Une fois que ces « 5 minutes » de pratique quotidienne du Qi Gong se seront faites une place dans votre semaine, rajoutez un exercice supplémentaire et observez comment cela s’insère dans votre quotidien. Bravo ! à cette étape vous avez déjà créé un espace, fait une brèche dans la course du temps…À nouveau, pratiquez ainsi deux ou trois semaines et variez les mouvements à votre guise. Plus tard vous pourrez choisir et vous focaliser sur des mouvements bien particuliers, avec des objectifs précis, mais pour l’instant, ne vous mettez aucune contrainte, pratiquez librement en veillant simplement à la continuité et à la régularité de vos micro-séances. À nouveau, pratiquez ainsi quelques semaines, puis vous pourrez rajouter un exercice supplémentaire à votre séance quotidienne, mais cela uniquement si votre emploi du temps et vos rythmes le permettent. Vous pouvez très bien maintenir votre pratique à un ou deux exercices quotidiens. N’oubliez pas, soyez à votre écoute, à l’écoute de vos besoins et observez, l’essentiel c’est la régularité pas la quantité, je ne le répéterai jamais assez. Ici, je vous renvois à la fiche technique "Comment organiser vos séances" que vous trouverez dans la vidéothèque.

Micro-séances tous les jours = Macro-bienfaits sur trente jours

Alors je le redis, la régularité et la continuité priment sur la quantité et l’intensité. Ainsi au final, pour la pratique quotidienne je conseille des séances entre 5 à 12 minutes, soit des séances composées de 1 à 3 exercices en suivant le schéma indiquez plus haut, pas plus. C’est votre base, vos fondations, qui vous assurent une pratique régulière et stable.

Ensuite, les jours où vous en aurez l’envie, l'énergie et où vous disposerez de plus de temps, vous pourrez, à votre gré, ajouter des mouvements. Mais cela sans vous saturer pour ne pas léser l’élan quotidien, rien ne sert de faire un jour une grosse séance de Qi Gong pour vous retrouver vidé et saturé le lendemain.

Bien sûr il y aura sûrement des jours où vous ne ferez pas ces « 5 minutes », pas de panique, ça arrive, les imprévus sont légion dans nos rythmes de vie, ce n’est pas parce que vous avez manqué un ou deux jours que cela doit remettre en question l’ensemble. Ouvrez votre perspective, voyez à long terme, c’est là que le Qi Gong se déploie.

Une petite histoire…

Imaginez une plante en pot que vous arrosez abondamment avec un litre d’eau, puis la laissez dans un climat sec et chaud sans eau pendant 3 semaines alors que vous partez en vacances, vous voyez le résultat…

Et pourtant, c’est ainsi que nous pratiquons le plus souvent, nous allons à un cours une ou deux fois par semaine puis plus rien jusqu’à la prochaine séance. Imaginez maintenant que plutôt que de balancer plusieurs litres d’eau sur votre belle plante d’intérieur avant votre départ, vous installiez un goutte à goutte…Et c’est exactement ça une pratique quotidienne de 5 à 10 minutes ! Goutte après goutte, petit à petit, instant après instant, vous nourrissez votre Qi Gong, votre pratique et croyez- moi, à l’image de la plante, les résultats sont clairement visibles dans le temps.

Cette petite histoire est le file conducteur qui m’a emmené à créer mon espace de cours de Qi Gong en ligne en proposant des exercices suffisamment courts pour s’adapter à notre quotidien et nous permettre une pratique régulière et continue. L’abondance et la diversité des exercices que j’ai à coeur de proposer, vous offre ainsi la possibilité de tisser des séances qui vous correspondent, pour le Qi Gong deviennent votre Qi Gong.


Qi Gong : une autre manière d’habiter le temps

Mais allons un peu plus loin si vous le voulez bien…La pratique du Qi Gong interroge et redéfinit notre rapport au temps. La notion d’écoute est un aspect essentiel des arts internes. Par écoute j’entend une présence réceptive et ouverte, une écoute avec tous les sens, il n’est point là uniquement question d’écoute auditive. Bien au contraire et c’est une raison pour laquelle j’invite souvent mes élèves à pratiquer les yeux ouvert ! Car cette écoute dont on parle c’est non seulement entendre le bruissement du vent mais aussi contempler le feuillage des arbres danser, sentir le souffle de l’air glisser sur notre peau, percevoir la « densité » de l’espace, sentir tous ces rythme interne qui nous animent, des battements de notre coeur à la multitude de sensations, de tensions, de pulsations qui se manifeste en nous. Et cette écoute pleine et entière, qui s’offre à nous lors de nos séances de Qi Gong, à cette qualité quasi-magique de ralentir le flux du temps. C’est comme si, percevant intuitivement le Qi, l’espace se faisait plus dense et de même le temps se faisant plus épais ralentissait imperceptiblement son mouvement. Où est-ce que je veux en arriver en vous racontant tout cela ? Et bien, je veux vous dire, vous faire percevoir et sentir, que ainsi une séance de quelques minutes peut en fait durée bien plus longtemps, quand avec l’expérience et la pratique on apprend à écouter pleinement. Ainsi une séance d’une dizaine de minutes peut durée une éternité, de même que l’on dit que dans une goutte d'eau est contenu tout l’océan. Cela me fait penser à cet adage du bouddhisme zen qui nous dit à peu près ceci : « Un jour, une vie ».

Soyez donc des explorateurs de l’instant, développez et nourrissez cet aptitude et vous serez étonné comment une micro séance de Qi Gong peut vous faire voyager, vous apaiser et vous ressourcer.

Exemple de séances de Qi Gong sur un mois

Dans cet exemple nous n’allons pas utiliser plus de 2 exercices par séance. Nous allons nous immerger d’avantage dans l’histoire en imaginant une situation de vie et un objectif de pratique précis :


Imaginons donc que je traverse une période professionnelle exigeante qui emmène son lot de fatigue et de pressions, par ma pratique je souhaite me recentrer, évacuer les tensions émotionnelles et retrouver un peu de vitalité et d’énergie. Entre mon rythme professionnel et mes obligations familiales mon emploi du temps ne m’offre que peu d’espace pour pratiquer, alors voyons voir comment je peu malgré tout réussir à atteindre mon objectif.

Semaine 1

Matin : Offrir le pilon (3 min)

Semaine 2

Matin : Offrir le pilon (3 min) + Regarder les étoiles (4 min 30)

À partir de la 3ème semaine je me sens suffisamment confiant pour m’offrir une micro-séance supplémentaire avant le coucher (que ce soit le matin ou soir le deuxième exercice est facultatif)

Semaine 3

Matin : La grue s’élève et le dragon Jaillit (5 min) + Le dragon ondule (4 min)

Soir : Harmoniser le Qi (5 min) + Le son du Coeur (2 min 30)

Semaine 4

Matin : Ouverture du Taichi (3 min 30) + Porter 2 plateaux (3 min)

Soir : Harmoniser le Qi (5 min) + Le son du trois Foyer (3 min)


Tous ces exercies sont issus de la vidéothèque du site


Ainsi une séance d’une dizaine de minutes peut durée une éternité, de même que l’on dit que dans une goutte d'eau est contenu tout l’océan.



Conclusion : vous pouvez le faire !

Au travers de cet exemple nous pouvons voir qu’il est tout à fait possible de mettre en place une pratique régulière et autonome du Qi Gong. Cela demande simplement de choisir des exercices adaptés en misant sur la régularité plutôt que sur la quantité, tout en ayant à sa portée des Qi Gong courts et variés pour avoir ainsi la liberté de composer des séances adaptées à nos rythmes et nos besoins.

Dans l’exemple ci-dessus nous avons pris le parti d’une pratique matinale, mais nous pouvons bien sûr choisir le moment le plus propice dans notre emploi du temps pour déployer notre Qi Gong et nous offrir un espace où nous ressourcer. Et c’est l’un des avantages des cours en ligne que de pouvoir décider du moment et du lieu de sa pratique tout en bénéficiant d’un support vidéo structuré et adapté à une pratique personnelle.

Les cours sur monqigong.com

C’est donc exactement dans cet objectif que j’ai conçu mes cours de Qi Gong en ligne. Une vidéothèque avec des exercices nombreux et variés pour vous permettre de composer des séances adaptées à votre emploi du temps, à votre énergie du moment et à vos besoins. Ma mission, vous faire dépasser tous les freins à la pratique afin d’épanouir une régularité et une continuité dans vos séances de Qi Gong ! Et quand on ne sait pas par où commencer, je suis là pour vous composer des séances sur mesure ! Pour cela rien de plus simple, un échange individuel par mail nous permettra de dessiner le rythme de pratique et la séance idéale qui vous correspond.

Bonne pratique !

Daniel Luntadi


548 vues

monqigong

  • Instagram
  • Facebook

(262) 0692486482

tel.

© 2O19 Daniel Luntadi . Tous droits réservés