L'ESPRIT DE LA VOIE

Mis à jour : 10 sept. 2019

Dans les arts martiaux chinois, le premier professeur est celui dont on dit qu'il "ouvre la porte", celui qui nous introduit à la Voie.Pour moi, ce fut Mr Chau Wei-Son, j'avais 24 ans...

Dans les arts martiaux chinois, le premier professeur est celui dont on dit qu'il "ouvre la porte". Celui qui nous introduit à la Voie... Pour moi, ce fut Mr Chau Wei-Son, j'avais 24 ans... Bien plus qu'une technique, bien plus qu'une forme, ce qu'il m'a fait découvrir, c'est l'esprit de la pratique. Je me vois encore, observant par dessus la clôture l'entraînement qui se déroulait dans son jardin. Je fus fasciné par la pratique à l'épée qui se déployait sous mes yeux ébahis, et je m'imaginais déjà faisant tournoyer l'arme noble tel un chevalier des temps anciens. Je m'inscrivis dans la foulée à son cours. Le lendemain plein d'entrain et d'énergie, alors que je m'apprêtais à me saisir d'une épée pour me joindre à l'entraînement, il me regarda avec un grand sourire et dit avec la plus grande simplicité : "l'épée ce sera dans un an, d'abord la boxe", me laissant sur place les bras ballants et bouche bée. Chuan veut dire poing et par extension boxe, et c'est ainsi que commença mon long apprentissage du Taichi Chuan. Pour ce qui est de Mr Chau, il ne s'est jamais départi de son sourire, et si bien des choses sont restées gravées en moi, celles qui me reviennent le plus souvent au cœur-esprit sont : authenticité, bienveillance et générosité. Merci.



433 vues

monqigong

  • Instagram
  • Facebook

(262) 0692486482

tel.

© 2O19 Daniel Luntadi . Tous droits réservés