top of page

COURS N°1​

COURS N°2​

COURS N°3

Les Racines du Qi Gong
COURS N°11 (Part.2)
57:30
COURS N°11 (Part.1)
23:53
COURS N°10 (Part.1)
28:42
COURS N°10 (Part.2)
01:00:03
COURS N°9
01:48:23
COURS N°8
01:31:49
Nourrir le Dan Tian
04:42

Nourrir le Dan Tian

À PROPOS DU DAN TIAN Le Dan Tian est un centre énergétique et vital fondamental dans la pratique du Qi Gong et les arts taoïstes internes. Quand on parle du Dan Tian on fait référence au Dan Tian inférieur se situant à l’intérieur du bassin. On pourrait le mettre en corrélation, si l’on se place du point de vue corporel et matériel, avec notre centre de gravité physique. Il faut savoir que des Dan Tian il en existe trois : l’inférieur, le médian et le supérieur. Mais aujourd’hui nous allons nous intéresser essentiellement, au travers de ce Qi Gong, au Dan Tian inférieur, c’est de lui qu’il est question ici quand on dit « nourrir le Dan Tian ». En effet, chaque Dan Tian à un rôle spécifique et celui se situant dans le bassin est l’espace privilégié pour stocker et thésauriser le Qi. Alors que les deux autres Dan Tian ne sont plutôt que des lieux de transmutation, de passage et de diffusion, le Dan Tian inférieur peut emmagasiner et garder le Qi à long terme. Dan Tian se traduit littéralement par Champ de Cinabre, le cinabre étant la matière première des alchimiste chinois, à l’image de l’antimoine en alchimie occidentale. Ainsi, les Champs de Cinabre sont dans le corps des creusets alchimiques, espaces de transmutations et de transformations des substances essentielles que sont les San Bao, les « Trois Trésors ». Qi GONG « NOURRIR LE DAN TIAN » Le Qi Gong présenté dans cette vidéo se pratique en posture du cavalier. De par ses mouvements de monter et de descente accompagné des mouvements fluides des bras, il a pour vertu de stimuler et tonifier fortement le Qi pour le diffuser dans tout le corps, puis de le conduire par le geste et l’intention à l’intérieur du Dan Tian Inférieur pour y être stocker. Là, tel un feu nourricier dans une chaudière, le Qi peut se diffuser dans l’ensemble du corps pour venir nourrir l’ensemble de l’organisme et des fonctions fondamentales de la médecine traditionnelle chinoise. Ainsi, c’est un excellent Qi Gong à pratiquer le matin pour éveiller l’énergie interne et tonifier l’ensemble de l’organisme. De plus, il a une action positive sur l’appareil locomoteur par ses lents mouvements de flexion-extension faisant office de « musculation douce » pour les jambes. Rappelons également que la force et la vitalité des jambes est reliée à la Fonction Reins de la médecine traditionnelle chinoise, fonction en corrélation avec la vitalité et l’énergie globale du corps. Dans ce Qi Gong nous allons faire monter le Qi du Dan Tian inférieur au Dan Tian médian (situé au centre de la poitrine), puis le diffuser dans les bras (et par résonance il se diffusera également dans les jambes) et jusqu’au bout des doigts (et des orteils donc). Ainsi le Qi circule de la profondeur vers la périphérie. Ensuite, dans la continuité du geste, nous allons à nouveau ramener le Qi dans le Dan Tian médian puis le laisser s’écouler et se rassembler dans le Dan Tian inférieur. Ainsi le QI circule de la périphérie vers la profondeur, vers le centre. Ce mouvement se fonde donc sur la double dynamique centrifuge-centripète, dynamique Yang-Yin que l’on pourrait associer dans le cadre de l’alchimie taoïste à la dialectique des phases Bois-Métal. Bonne pratique, Daniel
COURS N°7 (Part.3)
35:12
COURS N°7 (Part.2)
22:00
COURS N°7 (Part.1)
26:36
COURS N°6 (Part.2)
47:09
COURS N°6 (Part.1)
59:00
COURS N°5 (Part.1)
54:08
COURS N°5 (Part.2)
44:20
COURS N°4 (Part.1)
01:06:33
COURS N°4 (Part.2)
41:25
COURS N°3 (Part.1)
58:27
COURS N°3 (Part.2)
37:33
COURS N°2 (Part.1)
58:38
Cours N°2 (Part. 2)
18:44
bottom of page