Qi Gong, mais quésa quo?

Mis à jour : 28 juin 2019


Une définition non exhaustive et propre à mon expérience de cette discipline qui se pratique de plus en plus dans nos parcs et salles de sport aux côtés du célèbre et bien connu tai chi chuan.



Le qi gong peut se traduire littéralement par travail ( gong ) du Souffle ( qi ). Le Souffle dont il est question ici est donc le qi, flux vital circulant dans les méridiens d'acupuncture et l'ensemble du corps humain (microcosme) mais aussi dans toute la nature (macrocosme). Le souffle de l'air, acteur de la respiration n'étant qu'une de ses multiples manifestations. À noter que le terme qi est communément traduit par énergie en Occident. Cependant cette notion de qi, Souffle, va bien

au-delà du corps et de son rôle fonctionnel dans l'organisme. Mais pour développer cela, il faudrait un article à part entière (ça viendra!).

En médecine traditionnelle chinoise la notion de circulation est essentielle, quand les choses (Qi, sang, émotions, liquides organiques) circulent harmonieusement c'est la santé.

Pour faire simple on pourrait dire que le qi gong est une gymnastique énergétique basée sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise. Son but étant de réguler et d'équilibrer la circulation du qi dans le corps, mais aussi d'harmoniser le qi de l'Homme avec le qi de la nature. Précisions également que dans la médecine traditionnelle chinoise les émotions sont aussi une manifestation du qi, le réguler c'est donc  réguler nos émotions. Dans ce sens le qi gong contribue au bien-être global,  apaise l'esprit et aide à résorber le stress. En médecine traditionnelle chinoise la notion de circulation est essentielle, quand les choses (qi, sang, émotions, liquides organiques) circulent harmonieusement c'est la santé. Quand la circulation est troublée apparait la "maladie".


Le qi gong se distingue du taiji quan (tai chi chuan) par le fait que ce n'est pas un art martial mais une "gymnastique" essentiellement prophylactique (santé) même si certaines formes de

qi gong peuvent constituer un travail préparatoire aux arts martiaux . Il existe aussi des qi gong reliés à l'alchimie interne taoïste dont le but est l'Éveil spirituel, le retour à l'Unité.


Au sein de mon enseignement, je développe essentiellement le qi gong "santé", même si j'aborde également les deux autres branches qui demandent cependant un degré de pratique plus avancé et un engagement plus profond. Dans le cadre santé donc, ce que les chinois nomment aussi

Yang Sheng (nourrir la vie), je propose par exemple les quatre méthodes de qi gong les plus reconnues en Chine: Ba duan jin (Les huit pièces de brocart), Yi jin jing (Les exercices de transformation et d'assouplissement des muscles et tendons), Wu qin xi (jeu des cinq animaux) et Liu zi jue (Les six sons thérapeutiques). Des méthodes dont je parlerai plus en détail dans de futurs articles.


Voilà! Merci de m'avoir lu et que le qi soit avec vous!


À bientôt, Daniel

1,050 vues

monqigong

  • Instagram
  • Facebook

(262) 0692486482

tel.

© 2O19 Daniel Luntadi . Tous droits réservés